Partagez|

Jour SIXIEME | Mad world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Avatar : Ookurikara/Slaine Troyard
Age : 26


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
6/500  (6/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Jour SIXIEME | Mad world Mar 21 Avr - 17:01



   

       

Mad world #1


Le plus étrange des matins.
En se réveillant, Skym avait ouvert les yeux sur une pièce qui lui parut inconnue au premier abord. Une drôle de sensation le prit et il se redressa brusquement en regardant à côté de lui dans le lit... Pourquoi s'était-il attendu à y voir un homme ? Une petite frayeur en lien avec un rêve qu'il venait très certainement d'oublier à l'instant... Puis en regardant une seconde fois, il vit que c'était bien sa chambre dans laquelle il se trouvait.
« N'importe quoi dès le réveil... », pensa-t-il en se passant une main sur le visage.
Debout dans la minute qui suivit, il s'empressa de se préparer pour rejoindre le reste de la garde et attribuer les ordres et missions du jour...

                                                 ღ.ღ.ღ

...mais c'était sans compter sur les tenues bleues qui patrouillaient dans les rues. Il se chuchotait que la Reine avait disparu pour de bon cette fois. Une dévouée de la dirigeante Heart portant le nom d'Anthracite était venu trouver le commandant et tous deux, accompagné d'Altanite, un autre soldat, partirent en tout premier lieu vers la forêt aux couleurs inversées. La raison ? Ici le bleu était rouge et le rouge était bleu. Si la Reine était encore en vie, elle pouvait très certainement se cacher ici.

En arrivant à l'orée de la forêt, Skym ôta la large capuche noire qu'il avait mis pour passer incognito. Il n'avait pas eu le temps de grandement s'interroger au vu de l'enchaînement des événements, mais en se sondant un instant il sut qu'il avait été touché par l'amnésie à son tour.

C'est donc ici que nous commençons nos recherches. Si vous avez la moindre interrogation, faîtes m'en part maintenant, dit-il en se tournant vers ses compagnons, la main à l'épée. J'ignore si vous avez déjà pu accéder à cette forêt qui est totalement inoffensive mais en les circonstances actuelles, je vous demanderai de rester sur vos gardes malgré tout.

Son ton était assuré. Il se devait de paraître sûr de lui en compagnie des deux soldats, ne serait-ce que par le devoir de se poser en exemple de courage pour ses hommes.
Mais sur le moment présent...on ne faisait pas plus confus. Ses souvenirs se limitaient au régime, aux lois d'ici, à ses connaissances en terme de combat, en terme de géographie du royaume... Mais concernant lui-même, il ne savait rien. Le meilleur moyen de penser à autre chose était de se concentrer sur la tâche qu'ils s'étaient auto-attribuer : retrouver la Reine.

Souvenez-vous qu'ici, si Révolutionnaire il y a, leurs vêtements seront de couleur rouge ou rosée. En nous séparant nous couvrirons plus de terrain mais je ne pense pas que cela constitue un bon plan d'exploration. J'y ai réfléchi pendant la durée du chemin, et j'aurais aimé avoir votre avis là-dessus.


   

By Haafingar







HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Saber | Lacie Baskerville
Age : 17


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
30/500  (30/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Jour SIXIEME | Mad world Mer 22 Avr - 3:26


« 6e jour : Mad World »

Skym, Anthracite & Altanite


La salle de bal. Les richards qui dansaient et qui s'amusaient, les convives qui buvaient, la musique....Puis l'explosion. L'effondrement. La panique. Les pleurs. Les cris. La reine évaporée. Puis un cri.

Je me réveille en sueur, les draps collés sur ma peau, haletante. Le cauchemard que je venais de vivre était bel et bien la réalité qui se produisait dans ce pays. La reine avait disparu. Tout cela était arrivé hier. Je me souviens même pas comment j'suis arrivée ici. Bah, c'est pas grave. Il faut que j'aille trouver la Reine. Ma Reine.

Me demandez pas pourquoi j'ai une obsession avec elle. C'est comme ça, point barre. Je l'aime. Mais non, n'allez pas croire que c'est de l'amour, m'enfin. Elle m'est chère. Je risquerai ma vie pour elle. J'en sais trop rien du pourquoi du comment. Je tourne mon regard vers sa photo qui est posée sur mon chevet. Je ferme les yeux un instant, essayant de me la remémorer.

Puis, violemment, je tape du poing dans mon lit. Ces sales Révolutionnaires vont le payer ! Jamais je ne les laisserai lui faire du mal ! Je m'énerve de plus belle et me lève du lit. Ce matin-là, j'ai pas eu la sensation d'être une autre personne. Encore heureux, ça me gave ça aussi. Je comprends pas ce qui m'arrive, mais je me sens étrange. Trèves de conneries. Je vais pas rester là à m'appitoyer sur mon sort pendant que la Reine est captive, ou encore tortuée, ou bien seule, voulant échapper à ces pxtains de Révolutionnaires.

Une fois prête, je me hissa dehors en toute discrétion. Malgré la forte présence des gardes bleus, je portais tout de même mon habit de Garde Royal ; comme si j'allais l'abandonner alors que c'était ma plus grande fierté ? Après notre bienveillante Reine, bien sûr. J'emportai tout de même avec moi une cape à capuche noire, au cas où.

Une fois à la sortie de la ville, je rencontrai dans une ruelle sombre un autre soldat, Altanite. Je lui ordonnai de me suivre. Il n'avait pas le choix ; je le tirai par le bras. Je lui expliquai rapidement mes idées pour retrouver la Reine. Et même s'il ne désirait pas la retrouver, et bien je le forcerai car en tant que soldat, notre devoir est de la protéger ! Après lui avoir tout dit, pour ne pas paraître trop dure, je le suppliai avec un regard rempli de désespoir :

« Viens. Je t'en prie... »

Sans plus tarder, je me mis en route vers la forêt aux couleurs inversées avec mon compagnon. J'enfilai ma cape pour plus de sûreté. Après tout, ces cons de Révolutionnaires devaient rôder. Finalement, je retrouvai Skym près de l'entrée de la forêt. C'était un soulagement et une sorte d'accablement. J'acquiesçai à ses ordres -avec difficulté- et répondis à sa question :

« Nous ne devons pas nous séparer. Si l'un de nous a un moment de faiblesse, personne ne pourra aller le secourir. Si nous restons ensemble, nous combattrons mieux si jamais ils sont nombreux. Et puis, cela éviterait qu'on se perde, hein. »

Je lâchai un soupir d'agacement.
HRP:
 
Codage par Natu De C.G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : OC | Jace-Wallace
Age : 29


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
71/500  (71/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Jour SIXIEME | Mad world Dim 2 Aoû - 9:54







MAJESTÉ,
Y ÊTES VOUS ?







Ce matin-là fut difficile pour Altanite. Il sembla hagard, peinant à ouvrir ses paupières et se souvenait difficilement des événements de la veille. Que s'était-il passé hier, à cette soirée déjà ? Avec une certaine lenteur, il se redressa au bord de son lit et observa avec attention sa chambre. Aujourd'hui, celle-ci lui paraissait à la fois inhabituelle et familière, impression étrange qu'il fit fît de s'en soucier sur l'instant.

« La Reine Heart a disparu. » se remémorait avec clarté le garde au milieu du brouillard de ses pensées.

La nouvelle atterrissait comme une bombe au milieu d'une plaine paisible. Malgré cela, il ne se sentait ni inquiet pour elle, ni heureux de sa disparition. En vérité, il savait qu'une femme de son intelligence pouvait au fond survivre seule pour un temps. Cela étant, retrouver la Reine Rouge restait une priorité, un devoir impératif même qu'il devait et allait accomplir avant qu'il ne fusse trop tard. Était-il fidèle à la royauté, oui ou non ?

Le blond commença immédiatement à se préparer et vérifia par la même aubaine que ses affaires, bien qu'inconnus, étaient restés intacts depuis la veille. S'il se rappelait bien, non seulement Sa Majesté s'était volatilisée pendant le bal mais en plus, la famille royale avait été renversée par un individu qui en ce moment même s'autoproclamait roi sur le trône. Le royaume était clairement sens dessus dessous.

Une fois en tenue de civil, Altanite quitta précautionneusement sa chambre et se dissimula aussitôt dans l'ombre des murs afin d'échapper aux révolutionnaires. Il lui fallait être prudent plus que jamais, lui qui d'habitude mettait déjà un point d'honneur à ne pas attirer l'attention sur lui. Ainsi, troquer son habit de garde pour des vêtements neutres lui paraissait être la meilleure solution pour passer inaperçu autant au château qu'en ville.

En y repensant, il avait ouï dire que la Reine avait été aperçue pour la dernière fois au labyrinthe mais, qu'une fois ce dernier passé au peigne fin, aucune trace d'elle n'avait été relevée. Pour Altanite, cela ne pouvait que signifier qu'il pouvait d'ores et déjà rayer ces lieux de sa liste : le Palais Heart et le Labyrinthe. Les chances de la retrouver demeuraient toutefois encore minimales compte-tenu de l'immensité du royaume et du manque d'informations.

S'il avait été la Reine, où se serait-il enfui ? Les réponses à cette question étaient infinies. Le fleuve noir ? La plaine aux champignons violets à points verts ? La forêt aux cauchemars ou celle aux couleurs inversées ? Sa Majesté était quelqu'un que le blond avait quelques difficultés à cerner, cependant... Quelqu'un l'extirpa subitement de ses pensées, le harponnant par le bras alors qu'il s'apprêtait à sortir de la ville.

C'était une collègue qui répondait, le croyait-il, au nom d'Anthracite. Une garde loyale à la couronne qui lui ordonnait de la suivre, de l'aider même à partir en quête de Sa Majesté. Après qu'elle lui eut brièvement expliqué son plan, elle se mit à le supplier comme si cela suffisait à adoucir le ton sa demande et Altanite ne refusa pas. Après tout, elle présentait le même objectif que lui et ses desseins n'étaient vraisemblablement pas sots. Pour être exact, le garde pensait qu'il valait mieux rassembler leurs forces que de se disperser inutilement. C'était ainsi qu'il rejoignit la mauvaise petite troupe que constituait son commandant et sa camarade d'arme à la forêt aux couleurs inversées.

C'est donc ici que nous commençons nos recherches. [...] En nous séparant nous couvrirons plus de terrain mais je ne pense pas que cela constitue un bon plan d'exploration. J'y ai réfléchi pendant la durée du chemin, et j'aurais aimé avoir votre avis là-dessus.

La proposition du chef parut faire l'unanimité, bien qu'il aurait probablement été préférable qu'ils soient au nombre de quatre minimum. De cette façon, aurait-il pu se séparer méthodiquement et couvrir des parties plus importantes de la forêt. Mais, force était de constater qu'ils n'étaient qu'un petit trio désorienté.

Tout à fait ! J'approuve également l'idée de rester ensemble, c'est ingénieux. Cela nous permettra d'avoir une vision élargie de la forêt en l'examinant depuis trois directions différentes et de surveiller ses arrières dans un même temps.

La méthode ainsi décidée, Altanite jeta un coup d'œil aux bois et attendit que le commandant fasse le premier pas avant de se mettre en route à son tour. Si la garde royale n'était plus que composée de trois soldats, cela n'empêchait pas qu'il conservait son attitude discrète et ses réactions enjouées.

Je propose aussi, ajouta-t-il, que l'on fasse des repères en marquant par exemple les troncs d'arbres ou en plantant un bâton dans le sol. De cette façon, nous ne repasserons pas par deux fois au même endroit.

Et ainsi, perdront-ils moins de temps pendant leurs recherches. La forêt étant vaste et les couleurs troublantes, le jeune homme pensa que s'égarer ici était deux fois plus probable que dans des bois normaux et qu'effectuer pareille chose leur rendrait la tâche plus aisée.





ALTANITE   ANTHRACITE    SKYM    


HRP:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Jour SIXIEME | Mad world
Revenir en haut Aller en bas

Jour SIXIEME | Mad world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jour SIXIEME | Mad world
» Pokemon Rumble World - Super Mise à jour !
» Mise a jour de One Piece Strong World
» CNN: Food prices rising across the world
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irréel :: Le Monde Irréel :: La Forêt aux couleurs inversées-