Partagez|

Maladresse -ft A.B du C.D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Avatar : Hayasaka Akari | Zapp Renfro


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
30/500  (30/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Maladresse -ft A.B du C.D Lun 14 Sep - 5:03





maladresse


GPS sur son portable prêt, le plan du métro au cas où, et surtout la batterie de son smartphone pleine, et Eva se sent tout à fait prête à sortir sans personne pour l'aiguiller. Mauvais sens de l'orientation, énormes tendances à se perdre, et également tête en l'air au point d'oublier de tourner ici ou là, et voilà le combo parfait qui résume à merveille la lycéenne. Il y a des quoi rire vraiment, même si ça la contrarie plus qu'autre chose qu'on parle de ce point de sa personne. Un haut blanc et jupe plissée bleue marine arrivant aux genoux, ses cheveux attachés en couettes basses, la jeune fille semble fin prête à une sortie.

C'est qu'elle a un objectif aujourd'hui, trouvé grâce à la magie du bouche à oreille à vrai dire. C'est qu'elle est assez attentive à ce qu'on lui raconte cette jeune fille, même si elle semble assez souvent voir un peu trop dans les nuages. Et ainsi, cette librairie avec un éventail d'ouvrages large et très souvent de bon goût ne manqua pas d'attirer sa curiosité, et avec elle l'envie d'agrandir encore sa bibliothèque et le tas de livres tapissant le parquet de sa chambre. Et avec ce but précis en tête et son porte-monnaie dans son sac, elle arrive bizarrement à trouver son objectif très rapidement, et à ressortir avec une pile de bouquins sur les bras.

Après un certain temps à marcher sans but précis dans Paris qu'elle n'arrive toujours pas à connaître malgré qu'elle y vive depuis un moment maintenant, et sans vraiment s'en rendre compte avant, Eva se retrouve bien proche de la Tour Eiffel. C'est qu'on la distingue assez bien de sa position actuelle, elle semble surement plus proche qu'en réalité, et une certaine curiosité. En combien de temps pourrait-elle atteindre la grande place ou se mélange tous types de personnes et horizons, et ce genre de questions variées mais sans grande importance au final. Et comme par instinct, la voilà qui tourne les talons vers l'énorme structure métallique.

Sans surprise, Eva retrouve la vue qu'elle s'était imaginée quelques instants avant d'arriver à destination, comme quelque chose de tout à fait prévisible. Et la Tour, qui semble encore plus impressionnante d'ici. C'est qu'elle n'a jamais vraiment pris l'ascenseur pour monter au sommet, sans vraiment en connaître la raison.

Quelques pas en observant tout ce qu'elle peut observer, avant de tourner rapidement ses yeux marrons vers une couleur inhabituelle. Une couleur de cheveux pour être précis, un bleu, un joli bleu même. Mais pas vraiment le genre de chose qu'on a l'habitude de voir. Enfin, dit par une demoiselle à la chevelure violette, ce n'est pas vraiment convaincant, et ce serait même presque ironique. La personne en question n'est qu'à quelque pas, et scruter par simple curiosité l'inconnu semble être d'un grand intérêt pour la lycéenne.

Et sans prévenir, elle s'emmêle les pieds dans quelque obstacle invisible, et se retrouve à partir en avant, lâchant tous ses précieux livres au passage... sur l'inconnu à la tignasse bleue. Génial, une gaffe de plus au tableau. Les fesses par terre, c'est à peine si elle ose regarder le désastre produit par sa maladresse et mon manque d'attention. Forcément, Eva est rouge d'embarras, et quand doucement elle redresse la tête pour s'excuser auprès de sa victime, c'est comme si ses joues s'embrasaient encore plus.

- J-je suis d-désolée... T-tout va bien ?...

De mieux en mieux, difficile de paraître plus idiote dans ces circonstances, rouge de honte et incapable de parler de façon claire.




(c) MEI pour APPLE SPRING





hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
40/500  (40/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Maladresse -ft A.B du C.D Mar 15 Sep - 23:31


Maladresse
Le jeune homme à la chevelure bleu n’avait rien de prévu pour la journée. Il avait donc décidé d’aller en expédition dans cette ville immense que représentait Paris. Il était presque sûr qu’il était déjà venu dans cette ville, mais jamais il ne l’avait visité seul, sans aucun accompagnateur. Eh bien aujourd’hui, ce serait le cas, la princesse allait quitter son palais pour partir à l’aventure, tout en espérant que son chevalier ne lui en tiendrait pas rigueur. Emi pouvait faire peut quand elle avait décidé quelque chose et qu’Abi faisait ou disait quelque chose qui allait contre la pensée de la verte. Il secoua alors vigoureusement la tête. Non, il ne devait pas penser à ça, il n’y avait aucune chance qu’il croise la jeune femme en ville ou qu’elle apprenne l’aventure de sa princesse.

Sa cravate nouée correctement, le jeune homme était prêt à partir à l’assaut de cette ville. Il quitta donc son lieu de résidence et se mit à vagabonder dans les rues de Paris, se rendant compte à quel point cette ville était aussi belle que désagréable. Il y avait vraiment des bâtiments et des monuments fabuleux et en parallèle une population vraiment mal élevée. Enfin, ça restait tout de même un lieu plein d’endroits incontournables. Et parmi ces endroits, se trouvait la Tour Eiffel, le symbole de la ville. Ce serait donc la prochaine chose qu’il irait voir. Il termina donc ce qu’il était en train de faire et se dirigea vers la Tour Eiffel, se repérant grâce à son téléphone portable. Heureusement qu’il l’avait avec lui, sinon il se serait perdu depuis longtemps.

Après quelques minutes de marche, il arriva au pied de ce monument gigantesque et leva la tête, protégeant ses yeux du soleil à l’aide de sa main, et admira la tour Eiffel dans toute sa grandeur. Son regard se tourna ensuite vers la file de personnes qui attendait pour pouvoir la visiter. Après avoir vu tout le monde qu’il y avait, ça lui donnait beaucoup moins envie de monter dedans. Il ‘assit donc dans l’herbe devant la Tour Eiffel et continua de la regarder, il se sentait vraiment tout petit à côté de cette vieille dame de fer. Et alors qu’il était perdu dans sa contemplation de cette prouesse architecturale pour l’époque d’où elle venait, des livres lui tombèrent dessus.

Il se frotta alors la tête avant de se tourner pour voir qui avait fait tomber ses livres sur lui, car il était impossible que ces livres tombent du ciel. Il vit alors une jeune femme aux cheveux violets, assise par terre pas très loin de lui, qui semble plus que gênée. Est-ce que c’est elle qui a fait tomber ses livres sur lui ? Alors qu’il la fixait, tenant un des livres dans sa main, il la vit relever la tête et le regarder, toute rouge. Elle s’excusa alors et lui demanda s’il allait bien. Il lui sourit alors avant d’hocher la tête.

« Hmm, plus de peur que de mal. Et vous ? Vous ne vous êtes pas fait mal ? »

Il se leva alors et s’approcha de la jeune femme, tendant la main vers elle lorsqu’il fut à son niveau, afin de l’aider à se relever. Il était également prêt à appeler une ambulance si jamais elle lui avouer s’être fait mal à la cheville ou autre. Parce que lui, ne serait pas en mesure de la porter, même si elle était plutôt maigre, il n’était pas vraiment un modèle de force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Hayasaka Akari | Zapp Renfro


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
30/500  (30/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Maladresse -ft A.B du C.D Ven 23 Oct - 6:41





maladresse


Rouge de honte, il n'y a vraiment pas d'expression résumant mieux l'état d'Eva en cet instant que celle-ci. Qu'elle aimerait un trou ou se cacher des regards pour pleurer sur sa maladresse pratiquement maladive. On lui a souvent dit que ça lui conférait un côté mignon, mais à part la honte et l'embarras, cette caractéristique ne lui apporte rien. Néanmoins, le bleuté lui adresse un sourire, presque comme si de rien n'était.

- Hmm, plus de peur que de mal. Et vous ? Vous ne vous êtes pas fait mal ?

Déjà une bonne chose que cela, la jeune fille aurait vraiment été particulièrement mal à l'aise si elle l'avait blessé, et imaginant déjà les pires cas possibles, Eva ne peut s'empêcher de soupirer de soulagement, du moins intérieurement. Remarquant la main tendue de l'inconnu, lui proposant ainsi une aide qu'elle ne refuse pas, hésitant néanmoins un instant avec d'attraper ladite main.

- Non, tout va bien... Du moins je pense.

La douleur à sa cheville passera vite, elle a l'habitude à force de tomber un peu partout. Rapidement, la violette inspecte genoux et coudes pour vérifier si les égratignures qu'elle sent ne sont pas trop méchantes, avant de tirer un semblant de moue. La plupart semblent bénignes, mais son coude droit après cette chute semble plutôt amoché, ayant servi pour amortir cette chute un peu précipitée. Mais il ne faudrait pas inquiéter le jeune homme en face, aussi se ressaisit-elle vite en affichant un sourire.

Et après les avoir presque oubliés, Eva se rappelle que tous ses achats de l'après-midi se sont retrouvés par terre à cause de sa maladresse, et se penche presque avec précipitation pour les ramasser, les joues toujours aussi rouges et l'embarras toujours aussi présent. De nouveau face à l'inconnu, c'est un sourire timide qui se dessine sur les lèvres de la lycéenne.

- Est-ce que je peux vous proposer quelque chose pour m'excuser de ma maladresse ?

Oui, c'est la moindre des choses après tout... Elle s'en voudrait surement longtemps sinon, avec sa tendance de se rappeler les moments embarrassant pendant bien trop longtemps à son goût.
De mieux en mieux, difficile de paraître plus idiote dans ces circonstances, rouge de honte et incapable de parler de façon claire.




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
40/500  (40/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Maladresse -ft A.B du C.D Sam 31 Oct - 4:55


Maladresse
N’ayant rien de prévu aujourd’hui, le jeune homme était partit se promener dans Paris afin de visiter un peu. Alors qu’il marchait dans les rues de la capitale, il décida d’aller voir un des monuments les plus emblématiques de la ville : La Tour Eiffel. En arrivant sur la place devant ce fameux monument, il alla s’asseoir, profitant de la vue. Mais alors qu’il était assis dans l’herbe, il se fit percuter par une personne qui tomba alors, laissant tomber ce qu’elle tenait, c’est-à-dire des livres. Il vit alors qu’il s’agissait d’une jeune femme aux cheveux violets, jeune femme qui lui demanda si il allait bien. Il lui répondit alors qu’il y avait plus de peur que de mal avant de lui retourner la question.

Il s’était rapidement levé pour aller vers elle, lui tendant la main lorsqu’il fut à son niveau, elle lui répondit alors que tout allait bien pour elle, qu’en tout cas, elle ne pensait pas. Il l’aida à se relever et la laissa ensuite s’examiner, regarder la scène un peu intrigué. Il la vit alors se pencher pour ramasser les livres, il en déduit donc qu’elle n’avait vraiment rien. Il se pencha donc pour l’aider à ramasser, lui tendant les livres qu’il avait ramassés lorsqu’ils eurent terminé de tout ramasser. C’est à ce moment qu’elle lui demanda ce qu’elle pouvait lui proposer pour s’excuser. Il cligna un instant des paupières avant de secouer les mains devant lui, un sourire gêné aux lèvres.

« Oh non ne vous en faite pas, ce n’est pas de votre faute, vous n’avez pas besoin de vous excuser. Aucun de nous n’est blessé donc c’est le plus important. »

Il n’avait pas besoin qu’elle s’excuse, il ne s’était pas ait mal et elle non plus donc comme il l’avait dit, c’était le plus important. Par contre, elle semblait vraiment chargée alors peut-être que lui pouvait l’aider.

« Vous voulez que je vous aide à porter ces livres ? Vous semblez bien chargée, ça évitera que vous tombiez encore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Maladresse -ft A.B du C.D
Revenir en haut Aller en bas

Maladresse -ft A.B du C.D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 06- La maladresse ça fait mal !
» Maladresse [ouverte à une personne]
» La maladresse d’une gaffeuse professionnelle (TERMINÉ)
» Maladresse et boules de gommes (PV Nodox)
» Quand une femme est dans une cabine d'essayage, n'y entrez pas. [PV Selena/Allan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irréel :: Le Monde Réel :: Paris :: Grande place de la Tour Eiffel-