Partagez|

[Jour 7] Le rouge est beaucoup plus chaleureux que le bleu ! [Anémone]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Avatar : Orihime Inoue | Watatsuki no Yorihime


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
90/500  (90/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: [Jour 7] Le rouge est beaucoup plus chaleureux que le bleu ! [Anémone] Lun 3 Aoû - 1:55
Lorsque la violette ouvrit les yeux, tout était noir autour d’elle. Elle comprit alors qu’elle était dans sa chambre au palais des Hearts. Elle n’avait donc pas réussi à s’échapper avec les princesses. Elle se redressa alors dans son lit et tourna son regard vers le bureau sur lequel était posée la lettre incomplète contenant l’ordre que lui avait donné la reine. Elle eut alors une sorte de flash-back, elle revit la reine. Elle lui ordonnait d’éliminer tous les traitres. Était-ce un souvenir ? Une partie de sa mémoire effacée ? Alors peut-être que cet ordre de mission avait un lien avec ce souvenir. Peut-être qu’il contenait le nom d’un révolutionnaire à tuer en priorité ! Elle n’arrivait pas à se souvenir, c’était frustrant ! Elle posa alors une main sur sa tête tout en soupirant fermant ses yeux au passage.

Lorsqu’elle les rouvrit, elle eut la surprise de découvrir un paquet au bout du lit. Comment avait-elle pu ne pas le sentir ? Et surtout si il y avait un paquet sur son lit à son réveil, cela signifiait que quelqu’un était entré dans sa chambre pendant qu’elle dormait et qu’elle n’avait rien entendu… Ceci était beaucoup trop suspect. Elle s’approcha alors du paquet prudemment. Et si c’était une nouvelle bombe destinée à tuer les dernières personnes encore fidèles à la reine ? Elle décida pourtant de l’ouvrir et elle découvrit alors une cape rouge accompagnée d’un masque plutôt original, de la même couleur, ainsi que d’autres objets. Le tout accompagné d’une lettre de sa très chère reine. La reine avait donc toujours confiance en la violette et lui confiait une nouvelle mission. Rien ne pouvait faire plus plaisir à l’espionne de sa majesté.

Elle se leva ensuite et s’habilla. Malheureusement, elle n’avait plus son sabre, il lui avait été prit au début de sa captivité au palais. Par contre, qu’est-ce que c’était que cette bague sur son bureau, elle n’y avait pas prêté attention lorsqu’elle avait regardé la lettre. Elle l’attrapa et la regarda. Elle n’avait pas pour habitude de porter des bijoux, alors qu’est-ce qu’elle faisait ici. Alors qu’elle était en train de l’inspecter, elle dut faire quelque chose qui déclencha un mécanisme puisqu’une lame d’une dizaine de centimètres en sorti. Finalement, elle pourrait être utile cette bague. Elle ne savait pas d’où elle venait ni qui lui avait donné, mais cette personne avait eu une bonne idée. Elle chercha alors comment rentrer la lame et quand ce fut fait, passa la bague à son index gauche. Une fois la bague passée, elle enfila la cape rouge et prit le masque en main avant de prendre qu’il y avait d’autre dans le sachet et de tout mettre dans un sac qu’elle avait. Ça rentrait tout juste. Elle mit ensuite le masque sur son visage et se dirigea vers les cuisines, discrètement.

Elle comptait bien réussir la mission que venait de lui donner la reine et ne pas la décevoir. Et avec un peu de chance, elle pourrait également éliminer quelques rebelles, comme lui avait ordonné la reine dans son souvenir. Alors qu’elle attendait, elle vit arriver la personne avec laquelle elle devait réaliser cette mission. La violette s’inclina alors légèrement pour saluer la princesse qui venait d’arriver. Elle savait qu’elle allait venir ici, après tout, elle devait avoir reçu une lettre à peu près semblable au sien.

« Je vous attendais princesse »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Tsukino Usagi | Nakajima Yôko
Age : 18


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
30/500  (30/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: [Jour 7] Le rouge est beaucoup plus chaleureux que le bleu ! [Anémone] Ven 7 Aoû - 4:40

Red Dead Redemption?


Mamie Heart était coriace, n'est-ce pas? Encore fourrée on ne savait où, et encore en train de donner des ordres, sûrement en se faisant dorer la pilule sur un toit de la Ville Bleue. Anémone avait espéré un peu de repos après toutes ces aventures plus extravagantes les unes que les autres (et ses disputes avec Aily), mais la matriarche n'était pas de cet avis. À peine sortie de ce sommeil plein de rêves dérangeants, elle tombait sur cet étrange paquet écarlate. La princesse se frotte les yeux, jette négligemment le colis par terre et hésite. Qu'est-ce qu'elle en a à faire, au fond, de toutes ces idioties, et de cette boîte stupide? Elle n'avait qu'à laisser les gardes et autres larbins faire le travail. C'était une princesse, bon sang, si elle n'avait pas envie de faire quelque chose, elle ne le faisait pas! Cette petite subtilité n'avait probablement pas atteint le cerveau de maman la reine. Mais encore une fois, elle était contrainte et encore une fois, elle n'avait pas le choix.

« Acide fera ce qu'il faudra. »

Sa décision était prise. Elle laisserait l'espionne zélée faire le sale boulot, en Heart pur jus, et n'aurait qu'à proclamer plus tard tous ses efforts. C'était pour le moins déloyal. Mais elle n'avait juste pas envie. Et personne en ce monde n'avait le droit de la contredire, pas même maman.

Détachée et froide, elle enfile le costume de clown par-dessus sa chemise de nuit. Le bec du masque la fait ressembler à une sorte de corneille rouge vengeresse. Elle imaginait que c'était l'effet recherché. Avant de sortir de la chambre triste, elle prend le temps de s'examiner dans le miroir sous toutes ses coutures. Effectivement, elle est méconnaissable. Maman Heart pouvait être fière de ses couturiers. Anémone attrape toutes les babioles livrées avec la cape et sort dans une traînée rouge sang. Elle marche dans les couloirs la tête haute, sans tenir aucune compte des bleuets qui pouvaient traîner dans le coin. Tant mieux, parce que comme par magie, il n'y en a aucun. Encore un coup de la reine-mère capable de faire exécuter n'importe quel ordre à distance. Sans aucune discrétion et le visage toujours aussi figé, elle entre dans les cuisines, lieu où elle n'aurait jamais mis les pieds dans d'autres circonstances. Une princesse n'était pas censée se trouver dans de tels endroits, mais comme on disait, "les temps ont changé".

L'espionne était, ce qui relevait de l'absurde, plutôt reconnaissable dans cette tenue. Elle avait cru apercevoir quelques mèches de cheveux violets dépassant de son masque. Moins séduisante, mais toujours aussi mortelle. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres sous le dévouement de sa sous-fifre. Toujours aussi soumise. Elle pourrait lui demander de se donner la mort qu'elle le ferait certainement. Facile donc de la mener par le bout du nez.

« Allons-y sans attendre. »  

Suivant ses propres consignes, elle ouvra en grand la porte de la cuisine donnant sur l'extérieur et s'avança vers la lumière solaire naissante. Elle sentit quelque chose s'enfoncer dans la plante de son pied, rappel douloureux de son absence de chaussures. Sans rechigner, elle marche sur le chemin escarpé qui devait certainement les mener quelque part en ville. Quelques minutes -heures?- de marche plus loin, les deux corbeaux rouges étaient engloutis dans la foule, deux taches rouges au milieu des paysans. Par où commencer? La reine n'avait pas jugé utile de le leur faire savoir.

« Peut-être devrions-nous... parler à des gens? »  

Elle ignorait si sa compagne l'avait entendue au milieu de ce brouhaha incessant, mais c'était son travail de l'écouter, après tout.

« Ici. On y va. »

La princesse sous couverture montre du doigt une maison quelconque, et attrape le bras de l'espionne plus ou moins délicatement pour la traîner jusqu'à ladite maison. Sans plus de cérémonies, elle tourne la poignée. La porte n'est pas fermée, ce qui facilite grandement l'action en cours. Elle entre avec sa compagne dans la modeste demeure, et se retrouve nez-à-nez avec une petite famille pas très rassurée. Voire carrément effrayée. On se demandait bien pourquoi.

« Bonjour. Enchantée de vous connaître. »

Toujours les mêmes formules de politesse dites et redites presque automatiquement, même dans les situations les plus inappropriées. Qu'en dirait donc Acide? Elle, au moins, elle a un coeur.

made by pandora.


HRP:
 

_________________


Belle Bourgeois ▬
18 ans
Étudiante
So girly
À traiter comme la princesse qu'elle est ♥️

Anémone ▬
Entre 20 et 30 ans
Fille de la Reine Heart
Asociale
Étrange
Maniaque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Orihime Inoue | Watatsuki no Yorihime


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
90/500  (90/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: [Jour 7] Le rouge est beaucoup plus chaleureux que le bleu ! [Anémone] Lun 10 Aoû - 18:40
Le fait que la reine soit en vie et qu’elle confie une mission à la violette ne pouvait que faire plaisir à la jeune femme. Elle s’était donc préparée pour la mission que lui avait confiée la reine avec le désir de ne pas la décevoir. Ce qu’elle ressentait à ce moment est-ce que c’était ce qu’elle ressentait à chaque fois que la reine lui confiait une mission ? Elle ne le savait pas, mais elle était persuadée que c’était le cas. Ce désir de mener à bien sa mission et de faire plaisir à la reine, elle ne pouvait pas imaginer ressentir autre chose au moment de réaliser une mission. Pour le moment, elle n’avait pas le temps de penser à ses souvenirs disparus et qui semblaient revenir au fur et à mesure. Après tout, elle se souvenait désormais qui la reine lui avait demandé d’éliminer. Et quelques flash de son enfance lui étaient également revenu, même si elle restait dans l’incompréhension de ces souvenirs.

La violette avait ensuite quitté s chambre pour se rendre dans la cuisine où elle devait retrouver la princesse Anémone. En tout cas si la princesse avait reçu une lettre similaire à la sienne, elle devrait venir à la cuisine elle aussi. En chemin, elle ne croisa personne, la reine avait donc bien réussit à faire en sorte que les gardes bleus soient occupés ailleurs. Elle attendit quelques instants avant qu’une autre personne vêtue de la même manière qu’elle arrive. Elle devina tout de suite qu’il s’agissait de la princesse, elle la salua donc avec respect avant que la princesse rouge lui dise qu’elles y allaient. La violette hocha la tête avant de sortir à la suite de la princesse par la porte arrière de la cuisine donnant sur l’extérieur. En voyant que la princesse était pieds nus, la violette ne dit rien, après tout, elle ne demandait pas d’assistance, elle ne devait pas en avoir besoin.

Les deux jeunes marchèrent un long moment avant d’arriver au milieu de la foule de gens inférieurs. Elle entendit alors vaguement la princesse lui proposer quelque chose. À cause de tout le bruit, elle entendit juste les mots "peut-être " et "parler ". Elle lança donc un regard interrogatif à la princesse, mais celle-ci ne devait pas le voir à cause du masque. La princesse finit par pointer une maison du doigt et la tueuse comprit qu’elle voulait qu’elle la suive.

Elle marcha donc derrière la princesse, leurs capes rouges ne passant pas vraiment inaperçues au milieu de tous ces gens vêtus de couleurs ternes ou bleues. La princesse entra dans la maison et la violette la suivie sans aucune gêne. Comment ça, il s’agissait d’une violation de domicile ? Aucunement. Toutes les maisons ici appartenaient d’une manière ou une autre à la reine et étaient donc en "héritage " à la princesse Anémone ainsi qu’à ses frères et sœurs, donc non, ce n’était pas une violation de domicile. La princesse les salua alors, mais ce ne fut pas le cas de la violette qui resta totalement muette, se contentant d’hocher légèrement la tête pour tout de même se montrer polie.

Que comptait faire la princesse ? Si elle s’attendait à ce qu’Acide parle, elle risquait d’être déçue. La violette n’était pas vraiment une bonne oratrice. Mais la princesse devait avoir appris à parler non ? Après tout, elle était une princesse et peut-être destinée à prendre la tête du royaume un jour ou l’autre, alors elle devrait savoir parler au peuple. C’est en tout cas ce que se disait la violette. La violette ne savait pas quoi dire et dévisagea la famille qui se trouvait devant elles. Finalement, elle se lança, même si elle ne savait pas vraiment comment formuler ses paroles, si la reine pensait qu’elle pouvait le faire, alors elle le ferait.

« Sa majesté n’est pas morte et elle s’inquiète pour son peuple qui est en proie à la guerre civile à cause de ces hommes en bleus. Elle veut protéger toutes les personnes de ce royaume. Les soldats bleus ne mèneront le royaume qu’à sa perte et ne feront que gaspiller des vies dans une guerre inutiles. »

Aucun des mots qui sortaient de la bouche de la violette n’étaient pensé bien-sûr, en tout cas pas par elle. Elle se moquait du fait que les pauvres périssent dans une guerre, mais il fallait que la reine redevienne une évidence pour ces gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Jour 7] Le rouge est beaucoup plus chaleureux que le bleu ! [Anémone]
Revenir en haut Aller en bas

[Jour 7] Le rouge est beaucoup plus chaleureux que le bleu ! [Anémone]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 299 - lune 7 - semaine 4 - jour 2 - DONJON ROUGE
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Comment contrer un mumak?
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irréel :: Le Monde Irréel :: Les Quartiers-