Partagez|

Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Avatar : Lyonesse (Millions Arthur) & Ivan (Snow Bound Land)


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
31/500  (31/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~ Lun 20 Juil - 6:08

Sydonia avait mit un bon moment avant de quitter la piscine. Non pas qu'elle mettait du temps à se rhabiller, mais plutôt qu'il lui fallait refaire toute sa coiffure, son maquillage et vérifier que sa tenue était sans le moindre pli.
Assisse dans la plus grande cabine qu'elle avait pu trouver, la femme avait donc prit le temps qu'il lui fallait pour se rendre aussi présentable que possible, bien que cela ne pouvait nullement rivaliser avec ce dont elle était capable. Elle avait choisit une robe "ordinaire" quand on la comparait au reste de sa garde-robe, et n'était pas aller jusqu'à prendre toute sa trousse de maquillage alors qu'elle avait seulement prévue de se baigner et se détendre à la base. Elle n'avait pas non plus regarder l'heure alors qu'on l'attendait surement dehors. Elle avait beau vouloir savoir ce que pouvait encore lui réserver Céleste, elle ne se presserait pas plus pour autant.
Vint donc le moment où elle acheva enfin de se remettre à son critère minimum de beauté, avant de prendre la direction de la sortie où elle retrouva la demoiselle assisse sur un banc. Lui demandant le lieu où elle souhaitait se rendre, Sydonia chercha la station de taxi la plus proche. Hors de question qu'elle prenne le métro ou un bus comme tout le monde, elle tenait à son espace vital et il était inconcevable qu'elle laisse sa robe être couverte de la sueur d'autrui...

L'attente du véhicule et le trajet avec celui ci fut principalement occupé par un quasi-monologue de Céleste après que Sydonia lui ai demander de lui donner de plus amples détails sur la Mode en général, ce qui semblait avoir ravie la demoiselle au plus haut point, la blonde se contentant de sourire doucement alors qu'elle l'écoutait silencieusement. Elle était vraiment passionnée...

Une fois sur place, Sydonia se contenta de suivre sa compagne du jour jusqu'au lieu dit, prenant alors à nouveau les devants lorsqu'on les intercepta à l'entrée du fameux café en terrasse. Il semblait que deux femmes seules ne rentraient pas dans leurs critère de clientèles, quand bien même l'une d'elle dégageait une prestance supérieure, selon les propres critères de Sydonia. Se retenant de coller un coup de pied haut retourné à ce gorille impoli, s'autant plus que ca aurait révélé ses sous-vêtements en public, Sydonia ouvrit la sacoche qui pendait à sa sacoche pour et fouille dans son portefeuilles pour y récupérer l'une de ces fameuses cartes que l'on ne remettait qu'à de grandes fortunes. Elle avait eu un peu de mal à obtenir celle ci d'ailleurs, en raison de son appartenance allemande et des difficultés à faire valoir son statut entre les deux pays. Mais elle y était parvenue, et s'avança donc devant le regard à moitié abasourdie du vigile.
Il n'y avait pas à dire, elle adorait sa condition financière et le regard qu'elle pouvait lire dans les yeux d'autrui. Un jour, le monde entier finirait par la connaître de toute manière...

S'installant à une table avec son "invitée" désormais, Sydonia invita Céleste à passer commande sans se soucier des prix qu'elle prendrait à sa charge, ce qui n'était pas cher payer si celle ci était une de ces rares perles que cherchait l'allemande.


-Ou en étions-nous donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Anarchy Stocking & Sasori
Age : 21


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
61/500  (61/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~ Mar 21 Juil - 7:06



Sweet Cakes



Ft. de longs cheveux
Il avait suffit d'une seule question pour que tu dises tout ce que tu penses sur la mode durant le voyage en taxi. Tu es bien plus à l'aise hors de la piscine, là où tu peux enfin discuter en paix avec la blonde. Enfin, ce n'est pas vraiment une discussion, elle se contente juste de t'écouter. Tu supposes qu'elle t'écoute. Mais tout ce que tu dis, ce sont des choses qu'elle est déjà censée savoir donc tu ne t'inquiètes pas plus que ça. À votre arrivée, elle te suit l'espace d'un instant jusqu'à ce qu'il y ait une embrouille, que tu ne comprends pas trop, avec un garde – toi aussi tu auras un garde un jour, et Narcisse sera le chef de vos chevaliers. Ce qui compte, c'est qu'il vous laisse entrer.

La jeune femme s'installe avec toi à une table et t'invite à choisir ce qui te plaît. Apparemment, elle régale. Ta conscience se sent soudainement mieux. Tu n'auras pas à expliquer le trou béant dans ton compte que tu aurais eu si tu avais acheté quoi que ce soit ici. Tu jettes un coup d’œil à la carte. Tu ne comprends pas tout ce qui est proposé, mais ça semble bon rien qu'aux noms ! La forêt violette glacée aux mille et uns plaisirs, c'est bizarre et ça te tente carrément ! Tu baves presque rien qu'en imaginant ce que ça peut être – et tu n'en as aucune idée mais ton imagination est grande. Ton hôte du jour te demande où vous en étiez. Ça t'interpelle. Le nom de cette chose t'a passionnée l'espace d'un instant que tu aurais presque oublié sa présence. Tu ne le diras pas, elle risque de mal le prendre...

« Céleste aurait voulu savoir ce que vous comptiez faire dans le domaine de la mode. Vous lui avez parlé d'une potentielle branche dedans mais sans détails... »

Il est vrai que tu ne sais rien d'elle. Tu peux déduire qu'elle est riche, ça c'est sûr, et tu es quelques peu jalouse de ce genre de choses là. Tout le monde n'a pas la chance de naître sous une bonne étoile. Si ça se trouve, tes vrais parents sont riches, mais toi et ton frère ne voulez pas les voir. Dans tous les cas, ta situation financière est certainement ton unique et ta pire malchance.

Lorsque le serveur – très classe d'ailleurs, tu penseras à faire ce genre de tenues à l'avenir, mais adaptées aux femmes – vient prendre vos commandes, tu choisis de prendre ce qui te semble être un gâteau au nom tout à fait étrange. Tu as parfaitement retenu comment il s'appelle tant ça t'a marqué et tu penses aussi t'inspirer de ça plus tard. Tu ne sais pas si la blonde accordera de l'importance à ce que tu veux savoir sur elle, mais au moins, elle te paye ce truc bizarre. C'est déjà beaucoup. Tu te rends compte maintenant que tu n'as pas été polie, quelle étourdie tu fais...

« Merci d'inviter Céleste ici. »

by liitchy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Lyonesse (Millions Arthur) & Ivan (Snow Bound Land)


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
31/500  (31/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~ Sam 25 Juil - 0:17
Les informations sur la mode de Paris en tête, Sydonia s'était donc mise à table en compagnie de Céleste, qui s'était presque aussitôt perdue dans le menu avec des étoiles dans les yeux alors qu'elle parcourait les lignes du menu. Une chose qui amusait beaucoup la jeune femme alors qu'elle essayait d'imaginer ce qui pouvait bien lui passer par la tête. Elle parvenait à se faire une légère idée du caractère de son interlocutrice, mais le caractère enfantin de celle ci semblait souvent reprendre le dessus par rapport à son talent de styliste. Surement qu'elle ne savait pas encore comment gérer ses passions tout en les conservant pour elle même et non en les exposant aussi facilement au public.
Écoutant la question qui se trouvait être le réponse de Céleste, la blonde ouvrit son portefeuille une nouvelle fois pour en sortir une carte de visite cette fois ci qu'elle fit glisser devant la demoiselle. D'une couleur émeraude, le petit morceau de carton était décoré de quelques reliures finement dorés qui en faisaient le contour, les prénoms et le nom de l'allemande y étant marqué dans une peinture à l'argent pour leur part. Mit à part son identité et un numéro de téléphone, aucune autre information ne s'y trouvait.


-Je suis détentrice majoritaire d'une société en Allemagne qui s'étend également un peu partout en Europe. Et je compte agrandir mon bien à d'autres domaines tels que la Mode justement. Parcourant le monde, je suis donc à la recherches d'associés et d'employés pour quand le temps viendra pour moi de lancer les dites branches dans les différents secteurs.

Les Himmel, même s'il était plus juste de Dire Sydonia et son père, géraient actuellement une société qui faisait principalement dans le domaine de l'informatique. Ils n'avaient pas la même grandeur que Microsoft et Apple, mais leur produits étaient plutôt bien cotés et leur activités bien plus diverses, ce qui leur permettait d'avoir une fortune qui les concurrençait plutôt de près. C'était d'ailleurs en obtenant des parts en Bourse de ces deux derniers que Sydonia avait vu sa fortune dépasser celle de son père. Mais pour devenir la première mondiale, la jeune femme avait des projets bien plus ambitieux que de la simple bureautique, et comptait bien se faire une place dans tout ces milieux qui ne souffriraient jamais de la moindre dévalorisation financière. Des domaines tels que l’immobilier, les déplacements, les réseaux de communications, et bien plus tard lorsqu'en aurait des assistants : le domaine spatial et l'exploitation de celui ci.

Commandant deux pâtisseries et un café au serveur, elle porta alors une main sur sa joue, appuyant sa tête sur celle ci alors qu'elle observait celle qui lui faisait face. Autant lui faire sa proposition tout de suite au cas où quelqu'un d'autre essayerait de la lui ravir. Quand le temps viendra, il lui sera toujours possible d'annuler sa demande si la demoiselle ne satisfaisant plus à ses critères de recherches.


-Tu à bien entendu le temps d'y réfléchir ; mais lorsque le temps viendra, accepterait-tu de marcher à mes cotés ?

La proposition était donc lancée, quand bien même elle ne savait pas du tout quand est-ce qu'elle lancerait cette fameuse attaque dans le monde de la mode. Il lui fallait déjà trouver d'autres alliés et/ou serviteurs, car une femme seule ne suffirait pas à l'aider à évoluer comme elle le souhaitait. Il y avait bien Karma que l'allemande désirait également avoir de son coté, mais celle ci était du genre à travailler seule. Mais cela n'était qu'une question de persuasion, il y aurait bien un corde qui parviendra à la faire vibrer en faveur de l'Impératrice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Anarchy Stocking & Sasori
Age : 21


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
61/500  (61/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~ Dim 26 Juil - 4:47



Sweet Cakes



Ft. de longs cheveux
On te tend un petit carton, très joliment décoré mais tu n'es pas fan des dorures, tu trouves ça surfait. Tu penses que ces couleurs ne vont qu'à de très rares personnes dont tu ne fais pas partie. Une princesse devrait préférer le cristal ou l'argent. Ce sont des meilleures couleurs. Après cet aparté, tu réalisés qu'en fait, tu n'aimes pas du tout cet assortiment sur la carte. Tu trouves que le design est d'une magnifique finesse, aussi délicat qu'une calligraphie travaillée. Cependant, personne ne doit mélanger or et argent. C'est un grand classique. Tu es surprise que ce soit ton interlocutrice qui te donne une carte du genre. Pour rien au monde tu n'aurais imaginé de telles fautes de goût. Tu n'as aucun doute sur les matériaux utilisés – cette carte vaut son pesant d'or – mais ça s'arrête là. Tu n'apprécies pas. Dubitative, tu l'écoutes quand même te répondre tout en réalisant que c'est probablement son identité qui a été manuscrit – tu le supposes – sur cette plaque émeraude. Au moins, tu apprécies son prénom.

Tu ne comprends pas trop tout ce qu'elle raconte non plus. Elle a beaucoup de parts en bourse c'est ça ? C'est important ? Sûrement assez pour se permettre d'écrire son nom en argent quelque part. Un jour tu feras quelque chose dans le genre aussi mais tu le feras en mieux, parce que jamais tu ne mélangeras or et argent. Tu t'imagines déjà, quand tu seras idole portant ta propre marque de vêtements – créée avec Belle. La scène sera décorée de bleu et de violet, ton nom sera écrit en argenté et on t'applaudira à chaque geste que tu feras. Dans les coulisses, Narcisses sera là en train de gérer ton spectacle. Il ne le fait pas, pour quand tu vas chanter dans les bars. Il est toujours aussi timide envers les autres. Mais un jour viendra !

Et soudainement, tu entends qu'on te pose une question, un peu trop soudaine justement. Tes yeux s'écarquillent, et si tu avais été en train de boire quelque chose, tu l'aurais probablement recraché. Certes, ça aurait été impoli, mais une telle demande l'est aussi. Avant de dire quoi que ce soit, tu prends le temps de ranger sa carte de visite dans ton sac. Ce n'est pas quelque chose que tu dois perdre, juste par précaution. Si elle est aussi importante que les parts en bourse qu'elle a, tu ne veux pas prendre de risques.

« Céleste est désolée mais elle travaille déjà et a de nombreux projets d'avenir... Il serait difficile de pouvoir tout mélanger. C'est comme de l'eau et de l'huile. Ou de l'or et de l'argent, si vous préférez... »

Tu n'as pas pu t'empêcher la remarque alors que tu ne voulais pas prendre de risques ? Recevant ton gâteau, qui n'est qu'une simple tarte à la myrtille mais montée d'une façon assez surprenante, tu te complais dans celui-ci, craignant les représailles que la blonde puisse te faire. Tu soupires très discrètement. Au pire. Tu es une princesse. Tu fais ce que tu veux. Si jamais tu dois t'enfuir, tu t'enfuiras.

by liitchy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Lyonesse (Millions Arthur) & Ivan (Snow Bound Land)


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
31/500  (31/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~ Mar 28 Juil - 0:08
La réponse de la demoiselle fit doucement sourire Sydonia une nouvelle fois. Il était vrai que l'or et l'argent étaient deux minerais nobles qui ne se mariaient absolument pas ensemble, et l'allemande avait bien faillit égorger l'homme qui lui avait fournit une dizaine de cartes ainsi décorées. Lui qui semblait avoir répondu dans un parfait allemand n'avait pas du comprendre toutes les demandes effectuées par la femme, sinon il aurait comprit qu'elle ne voulait absolument pas d'or sur sa carte de visite. Elle avait bien demandée s'il était capable de la fournir en saphir, émeraude et améthyste, mais la commande s'était révélée tellement particulière que le délai d'attente s'étendait sur plusieurs semaines... Sydonia avait donc demander un truc simple mais finement décoré à l'argent mais SURTOUT PAS d'or... Autant dire qu'elle ne comptait pas faire de nouveau appel à lui pour ses prochaines commandes...
Pour ce qui était de la première partie répondant à l'offre de l'allemande, il semblait que la demoiselle travaillait déjà, et avait également programmé ses projets à venir. Que cela importe, l'allemande savait se faire patiente dans l'ombre et rien ne lui résisterait quand elle le commanderait se disait-elle toujours. Lorsque viendrait le temps pour elle de se lancer à la conquête du globe, les gens n'auraient alors pas d'autre choix que de se ranger derrière elle, ou de s'incliner face à elle... Des mois ou des années d'attente silencieuse, qu'était-ce donc pour une existence entière ?


-N'en parlons plus alors.

Piquant dans l'un de ses gâteaux à son tour, Sydonia se demandait ce que les pâtissiers pouvaient bien avoir en tête à renommer des classiques de noms farfelues alors que le goût et la manière de la faire était la même. Sous prétexte de ce nom et d'une apparence un peu plus classieuse, ils faisaient ainsi varier les prix à presque dix fois le standard... Mais bon, elle même était un peu mal placée pour juger ainsi les gens alors qu'elle faisait pareil avec ses actions en Bourse. Acheter au moins cher pour vendre au moment où les prix s'envolent avant de s'écraser de nouveau...
Soupirant doucement, elle posa un moment son regard sur la Tour Eiffel qui s'élevait fièrement non loin d'elle. Il lui fallait rentrer dans le marché français d'une manière ou d'une autre, si possible en devenant actrice majoritaire d'une ou plusieurs entreprises bien représentantes du Pays. Windows et Apple pouvaient lui ouvrir bien des portes, mais elle n'avait pas encore assez de parts pour se faire valoir comme connue...
Son regard revint donc vers la demoiselle.


-Quelles marques représentent le plus la France selon toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Anarchy Stocking & Sasori
Age : 21


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
61/500  (61/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~ Ven 31 Juil - 0:47



Sweet Cakes



Ft. de longs cheveux
Fort heureusement pour toi, elle accepte de ne plus parler du sujet. Tu ignores si ta comparaison avec l'or et l'argent l'a vexée mais tu n'as pas pu t'en empêcher. Tu savoures ton gâteau. La tournure des événements ne te plaisent pas. Il y a quelque chose qui te dérange, et tu n'arrives pas à mettre le doigt dessus. Suivant le regard de Sydonia, tu te mets à fixer la dame de fer quelques instants. Tu ne comprends pas la fascination qu'elle produit sur les gens. C'est quelque chose de banal, que tu vois tous les jours. Les américains pourraient dire la même chose de la statue de la liberté par exemple. Et pourtant, c'est les français qui leur ont offert non ? Enfin tu crois. C'est ce que tu as entendu, un jour, mais tu n'en as jamais vraiment eu la confirmation puisque tu étais pas là à ce moment donc tu as pas de preuves.

La voix de celle qui te fait face te ramène à toi. Sa question est comme toutes les autres qu'elle a pu te poser jusqu'à maintenant, et tu réalises ce qui cloche. Ton regard se tourne vers elle, et tu as l'air choquée. Comment une telle évidence a pu te passer à côté ? Tu poses délicatement les couverts que tu tenais en main et croises les jambes. L'heure est grave, tu as des problèmes bien plus importants à régler que répondre à cette question. C'est en en posant une autre que tu vas commencer à tout changer. Selon ton idée.

« Vous ne savez pas faire autre chose que penser à vos projets professionnels ? Vous ne savez pas vous amuser ? Votre vie doit être triste. Céleste vous plaint. »

Il se peut qu'elle t'en veuille de ce genre de discussion. Mais c'est ce que tu penses. Toujours parler du boulot, tu trouves que ça plombe l'ambiance. Tu travailles assez comme ça en dehors de tes heures au magasin et on continue de t'en parler ? Si ça ne vient pas de toi, c'est vrai que tu n'aimes pas ça. Cette inconnue à la carte étrange a beau avoir une prestance incroyable, tu refuses de te faire embarquer dans un truc bizarre alors que tu la connais à peine. Puis, à y réfléchir, Narcisse t'en voudrait.

« Vous trouvez peut-être ça insolent ou même ridicule, mais votre vie n'est pas fade à toujours devoir aller plus haut sans prendre de pauses pour vous détendre ? »

Il faut croire que tu n'es pas capable de comprendre ce rythme de vie. Peut-être es-tu trop jeune pour ça ? C'est une possibilité. Mais pour quelqu'un qui n'aime pas qu'on critique sa façon de vie, tu es bien impertinente. Ça ne t'empêche pas de respecter sa façon de faire bien sûr. Ce n'est juste pas comme toi. Donc tu ne comprends pas. Et tu penses que c'est quelque chose que tu ne seras jamais apte à comprendre. Pour ton plus grand malheur et pour celui des autres.

by liitchy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Avatar : Lyonesse (Millions Arthur) & Ivan (Snow Bound Land)


Quoi d'neuf ?
Coeurs :
31/500  (31/500)
Magasins:
Carnet de Bord:

MessageSujet: Re: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~ Sam 1 Aoû - 3:47
La Bourse était un domaine dans lequel Sydonia s'était plongé à un très jeune âge. Si elle avait principalement agis fictivement durant sa minorité, elle était devenue bien plus réelle lorsque sa majorité était arrivée, en même temps que l'autorisation officielle de pouvoir y rentrer. Et telle un marée dont le niveau ne cesse de fluctuer, elle n'avait eu de cesse de vivre dans ce monde changeant tout les secondes pour pouvoir y survivre comme l'une des plus fortes... Plus le temps passait, plus elle  devenait riche, et la richesse appelait le pouvoir à s'étendre telle une toile d'araignée sur le monde. Petit à petit, inlassablement, elle tissait sa toile sans répit, ne prenant des pauses dans son activité que lorsqu'elle trouvait un autre sujet digne de son intérêt. La fillette en face d'elle était l'un d'entre eux, car l'allemande serait surement chez elle devant son ordinateur si ce n'avait pas été le cas...
Pourtant, celle ci la regardait maintenant comme si la blonde avait dit une absurdité. Posant ses couverts et changeant de position comme laissait le penser ses mouvement, l'interlocutrice aux cheveux mauves prit alors la parole.
Laissant Sydonia dans un court silence, qui sembla s'étendre bien plus pour celle ci...

Penser à autre chose que son projet professionnel ? Foutaises ! Elle avait grandit avec cette idée en tête, et personne n'avait jamais été capable de lui faire changer d'avis. Il y avait bien ces autres filles qui se disaient être ses amies qui avaient voulu l'amener sortir rencontrer d'autres gens, sortir en ville, ou essayer de trouver l'amour. Mais Sydonia n'avait jamais éprouver la moindre joie à ces activités, et l'amitié était resté un concept bien flou pour la femme. Elle avait bien quelques "connaissances" avec qui elle appréciait de passer quelques heures, mais pouvait-elle appeler cela de l'amitié pour autant... Elle ne le savait pas..
S'amuser ? Le soucis était le même, car la femme faisait une très nette différence entre le plaisir et l'amusement. Lorsqu'elle pratiquait une activité plaisante à ses yeux, elle le faisait sérieusement et jamais dans la simple optique du jeu. Elle avait apprécier apprendre l'équitation, les arts martiaux ou le théâtre, mais cela n'avait jamais été une source d'amusement pour elle. Lorsqu'elle souriait lorsque quelque chose provoquait ce petit pincement au coeur, pouvait-elle déjà appeler cela de l'amusement, elle n'aurait même pas su le dire elle même...

Sydonia ne prenait en effet que de rares pauses dans ses projets, mais où pouvait bien être le mal puisqu'elle n'y trouvait pas le moindre ennui. Dire que c'était une enfant qui essayait de lui faire une leçon de morale, de vie ou quoi qu'elle essaye de faire en fait. Mais leurs vies à toutes deux étaient surement différentes sur bien des points et des manières, la blonde ayant déjà surement plus vécue que son interlocutrice. Son caractère s'était développé très tôt, et elle se revoyait encore dans sa robe émeraude alors qu'elle planifiait ses projets de grandes envergures. "Le monde sera mien, ou ne sera point" se disait-elle déjà...

Un rire d'abord discret franchit les lèvres de l'allemande, avant se faire bien plus claire au point de retentir quelques tables plus loin dans la salle, des regards commençant à se tourner vers eux. avant de chercher à dominer le monde, peut être fallait-il qu'elle essaye également de dompter son propre esprit sauvage. S'amuser ou se détendre serait peut être de bonnes choses à apprendre ou à expérimenter après tout.


-Tu à surement raison raison.

Parvenant finalement à se calmer, Sydonia ouvrit une nouvelle fois son sac et en sortit un petit carton blanc tout simple cette fois ci, ainsi qu'un stylo rose avec lequel elle écrivit quelque chose sur le support avant de la passer à Céleste.

-Je compte sur toi pour me montrer ce que Paris aurait à m'offrir un de ces jours alors.

Rangeant son stylo et sortant son porte feuille après avoir écrit son numéro de téléphone français, l'allemande se leva de table et se dirigea jusqu'à la caisse avant de glisser un mot au caissier et de lui remettre une certaine somme en main. Elle retourna alors à sa table et s'arrêta à coté de Céleste.

-S'amuser et se détendre... je me demande si je peux en être capable...

Puis elle tourna une nouvelle fois les talons, en direction de la sortie cette fois ci. Elle allait avoir matière à réfléchir en rentrant. Elle était bien au courant que le monde ne lui appartiendrait pas aussi facilement que cela, et peut être allait-elle déjà revoir tout son plan depuis le début en commençant par elle même en priorité. Elle tourna la tête une dernière fois vers l'adolescente aux cheveux violets.

-N'hésite pas à déguster tout ce que tu désire, c'est moi qui régale~

Franchissant finalement les portes du café, un nouveau sourire apparu sur les lèvres de l'allemande. Il ne lui restait plus qu'à étudier ce nouveau rythme que venait de prendre son coeur suite aux dires de la demoiselle.
Cela ne pouvait que lui ouvrir de nouvelles portes après tout~



HRP : Sysy quitte les lieux~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~
Revenir en haut Aller en bas

Les hauteurs de Paris | Pv Céleste~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Le salon du chocolat à Paris
» Lucky mâle type Beagle (paris)
» Notre Dame de Paris
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irréel :: Le Monde Réel :: Paris :: Grande place de la Tour Eiffel-